[Série Tendances 2/3] La cuisine : déco, diversité & convivialité 

Diversité, convivialité et déco sont les maîtres mots des tendances dans la cuisine en 2018.
Dans la lignée des tendances globales pour la maison, on retrouve : les matériaux bruts et nobles comme le bois ou le marbre, la couleur noire et les couleurs foncées en règle générale, et un re-cloisonnement partiel qui met fin aux années du 'tout-ouvert'.
Certains indémodables -comme le blanc ou le style nordique- sont certes toujours présents, mais ils s’essoufflent ou doivent partager leur place avec des nouveaux venus. Parmi ces derniers, citons les nuances de blanc et de gris ou encore l'anthracite.
Si vous avez des projets de rénovation de votre espace cuisine, lisez bien ces quelques lignes… et à vos fourneaux !

Les couleurs

Après des années de blanc et de lumière, les coloris noir et foncé font leurs entrées dans nos cuisines ! L’idée directrice n’est pas de tout recouvrir d’un noir profond, mais de l’utiliser par touche sur les portes de meubles et les niches par exemple, ou de l’associer avec des verts foncés ou un bleu canard. Le noir et le béton ciré se marient bien et apportent une vraie touche d’élégance à votre cuisine.
Plus artistique et design, pensez à mélanger des façades de couleurs différentes ! Le blanc peut servir de base, avec un gris anthracite –qui fait son grand retour- ou des couleurs pastels dans les tons bleus et verts.
Plus qu’un make-over, la tendance est aux touches, aux pans bien choisis afin de créer une ambiance conviviale douce et relaxante. La déco rentre dans la cuisine pour gommer un peu l’aspect manuel et pratico-pratique de l’endroit : on veut s’y sentir chez soi, et non plus de passage. La salle de bain est d’ailleurs aujourd’hui pensée avec ce même concept !

Les matériaux
Fini le tout laqué et poli, où tout brille… et se salit vite ! On recherche plus d'authenticité dans la cuisine : le bois noble et brut fait son retour. La personnalisation, les petites histoires, la belle vaisselle de famille veulent aussi un droit de séjour parmi le plan de travail, l’évier et l’électroménager. Alors sortez vos petits pots à épices et troquez votre petit carnet de frigo pour une grande ardoise, ce vieux meuble récupéré chez Tata saura les accueillir ! Le bois donc, brut si possible, mais aussi en stratifié ou imité : ces dernières années la technologie produit des imitations bois plus vrais que nature… et beaucoup moins lourds à mettre en place.
Photo de gauche 
 
Photo de droite 
Le marbre, la pierre et le cuivre font aussi leur retour pour ajouter un brin d’élégance et une touche très ‘Nature’. L’accent écologique est prononcé chez les différentes marques et, si, en associant le bois et la pierre brute, on revient un peu aux source avec ces matériaux, on met aussi en valeur son électroménager sans que celui-ci ne ‘mange’ tout l’espace visuel !

L’agencement
La convivialité ne passe pas forcément pas un espace ouvert d’un bout à l’autre de la maison ou de l’appartement : oui, on re-cloisonne un peu en 2018 ! La cuisine et le salon, un temps liés, voient apparaître des verrières, des bars à mi-longeur et autres claustras. Un petit coin d’intimité dans la cuisine est aujourd’hui apprécié.
Du coté de l’agencement mobilier, on voit un net regain d’affection pour les cuisines en L ou en U, plutôt que pour l’ilôt central tout-puissant. Ce dernier est souvent en tête des cuisines de rêve… mais la réalité des travaux et des coûts est toute autre ! Les meubles grands formats et grands volumes font aussi leur apparition tout en restant discrets : on optimise le rangement vers le haut et les extractibles pratiques pratiques rendent la cuisine très facile à vivre.

Car la tendance de fond est là : on vit dans sa cuisine. Alors un peu de luminaire stylé, de plantes ou une banquette un peu rétro nous font le plus grand bien !